More than a year without updating Soulsmithing

Un peu de nouvelles

Ça fait plus d’un an que j’ai fait une mise à jour digne de ce nom sur Soulsmithing. Je me demande si c’est un bon signe: on m’a dit une fois que si je pratiquais assez, je ne devrais pas avoir le temps de « jouer » avec un site Internet…

Les deux dernières années ont eu leurs hauts et leurs bas. La somme de tout ça sera assez pour remplir un roman. Il est difficile pour moi de mesurer la qualité de ce qui arrive car j’y trempe jusqu’aux narines. L’apprentissage tire à sa fin, en quelque sorte, mais le métier ne fait que commencer. Je devrais compléter l’entraînement d’ici quelques années, voire quelques mois, selon mes performances à venir. Comme c’est souvent le cas, il semble que j’ai appris davantage durant les derniers mois que dans les quatre premières années. Il est toutefois important de reconnaître que ces quatre années ont constitué la préparation qui m’a permis d’absorber quantité d’information par après.

Le travail est désormais plus intéressant, bien que sa progression soit toujours trop lente à mon goût. Les activités récentes se sont concentrées sur tanren, la préparation de l’acier brut en matériel utilisable.

Blog

Commençant avec la nouvelle année, j’espère publier régulièrement sur le nouveau blog de Soulsmithing, permettant au lecteur de suivre la réalisation d’un sabre sur une base hebdomadaire. Voyons si je peux garder le rythme!

FAQ

J’ai aussi ajouté une FAQ remplie de questions aléatoires que des visiteurs à la forge ou auteurs de courriels me demandent souvent. L’idée avait été initiée par le marchand belge d’accessoires d’arts martiaux Samurai Sword Shop. N’hésitez pas à envoyer d’autres questions à être ajoutées à la FAQ.

Video

J’ai souscris une chaîne Soulsmithing sur YouTube, permettant de partager facilement des vidéos sur la fabrication des sabres japonais ainsi que leur culture.

Finalement, j’aimerais présenter un nouveau projet que j’ai initié en coopération avec des artisans et des marchands du monde des sabres. Un réseau est assemblée sous la forme d’un site Web avec l’objectif de donner un accès libre à des services et antiquités de samurai de qualité directement au Japon. Le site n’a pas encore été fourni en inventaire, mais comme tout ce que je fais, « petit train va loin! » ;-)

Le site peut être visité à www.samurarts.com


Demeurez en ligne! Je tenterai de publier tous ces articles que je prépare depuis des années…
J’espère publier des détails sur la fabrication des fourreaux, la pratique de kantei, ou l’appréciation à l’aveugle pour études, une brève histoire de la sidérurgie au Japon, la pratique de shinsa, ou l’appréciation experte, etc.
N’hésitez pas à demander s’il y avait un sujet en particulier que vous aimeriez voir approfondi…

Sur le chemin pour visiter le musée du sabre de Bizen Osafune où des artisans peuvent être obserés au travail. Bizen a été le coeur de la forge de sabre pour plus d

Les commentaires sont fermés.